Clinique vétérinaire
Porte de Nacre


84, rue de la délivrande
14000 CAEN
Tél. : 02 31 93 07 67
Consultations sur RDV
La semaine : 8h - 20h
Le samedi : 8h -19h
Service d'urgences assuré

Service reproduction, clinique vétérinaire Porte de Nacre

 

Une gestation n’est pas à prendre à la légère. Aucune étude n’a demandé le bien fait de celle-ci sur les femelles.

Chez l’homme, un suivi régulier est réalisé sur les femmes enceintes ; il est important de faire de même chez nos animaux.

La durée de gestation chez la chienne est de 60/62 jours.

L’imagerie médicale peut être aussi nécessaire  au suivi de gestation de votre chienne ou chatte afin de préparer sa mise bas le mieux possible. En effet, nous pouvons réaliser une échographie au bout de la 3eme semaine (environ 21 jours après la saillie, l’idéal est d’attendre le 23/24ème jour) de gestation afin de confirmer cette dernière.

L’échographie permet aussi de s’assurer de la bonne santé des fœtus notamment en objectivant la fréquence cardiaque, les mouvements spontanés des membres… Par exemple un fœtus en souffrance (=hypoxie)

Pour  un calcul plus précis du nombre de petits que votre animal attend, une radiographie peut être  envisagée à partir du  vers le 45ème jour, c’est à ce moment-là que les os des chiots/chatons se calcifient  il est alors plus aisé de les compter. 

Ces examens font partie du suivi de gestation de votre animal, votre vétérinaire pourra alors vous conseiller sur l’alimentation à donner à votre animal pendant la gestation et la lactation, sur les préparatifs de la mise bas (où installer votre chienne), vous indiquer quels comportements elle peut avoir (surtout si c’est la première pour votre chienne).

Certaines races dites « dystociques » sont à surveiller plus attentivement comme les bouledogues français, les boxer ….leur morphologie au niveau de la tête peut rendre difficile le passage dans la filière pelvienne.

Si vous avez le moindre doute, téléphonez à votre vétérinaire.
Plus vous aurez d’informations, plus vous serez serein lors de la mise bas.